SAPAD... mais pas à Domicile ;-)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

SAPAD... mais pas à Domicile ;-)

Message par Laurent le Lun 22 Jan - 13:49

Bonjour à tous,

je suis un peu partagé par cette question : une APAD peut elle avoir lieu ailleurs qu'à domicile ?
En effet, dans la circulaire, c'est bien indiqué que c'est pour les élèves qui ne peuvent pas se rendre dans leur établissement scolaire.
ça parait logique, l'élève est malade, les profs viennent à domicile.
Mais dans le cas des phobies scolaires / RSA, "on" "préconise" souvent que l'APAD ait lieu dans l'établissement (au moins partiellement) pour que l'élève remette un jour un pied dans sa classe.
Que pensez-vous de tout ça ?
Comment fonctionnez vous pour les phobiques ? Sur quelle durée max ? Même si que au domicile ? ou que dans l'établissement ? Et si l'élève va qq heures en cours, le SAPAD s'arrête ?
Ce serait tellement bien si on avait un cadre national, le même pour tous, qui nous dirait des choses claires (ex : que à Domicile, pas plus de 2 mois si RSA/phobie, pas de SAPAD si scolarisation > 25% du temps, etc.) mais bon, noël est passé et je n'ai pas eu de nouvelle circulaire au pied du sapin...
Bonne journée.

Laurent.
avatar
Laurent
Admin

Messages : 25
Date d'inscription : 27/11/2017
Age : 40
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur http://sapad.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

sapad phobie dcolaire

Message par sapad@pep71.org le Mar 30 Jan - 12:06

Bonjour à tous,
Effectivement pas de nouvelles de la dernière circulaire qui devait arriver en fin d'année 2017...
Pas de gastro ni grippe par ici, nous avons juste les pieds dans l'eau à Chalon / Saône !!!
Pour ce qui est des interventions, je propose aussi parfois une salle à part dans l'établissement, la bibliothèque, cela peut être le domicile puis un lieu neutre. Le SAPAD intervient parfois en complément d'une scolarité aménagée.
Comme toi, je ne suis pas favorable aux interventions qui se pérennisent mais quelle durée ? faire des interruptions puis éventuellement reprendre pour une période ultérieure ? Même chose dans les situations de maladies chrnoiques, doit on accompagner le jeune de façon continue et dans ce cas, cela peut signifier que l'on serait sollicité plusieurs années consécutives. Doit on limiter l'aide dans le temps et en volume horaire ?
Bref, ici les dossiers de phobies scolaires recoivent des réponses différentes selon le contexte, les propositions des établissements, la dispo des intervenants et le partenariat avec les familles et les médecins. Mais tu as raison, cela reste flou et pas assez cadré... on ne sait pas tj commenet agir avec quels moyens et pour quelle durée et quelle pertinence ...
A bientôt,

sapad@pep71.org
Invité


Revenir en haut Aller en bas

pas à domicile...

Message par SAPAD 13 le Mar 30 Jan - 12:10

Bonjour à tous!
Dans le 13, l’accompagnement en cas de refus scolaire anxieux est limité à 3 mois. L'idée est que les cours ne se déroulent pas à domicile (peut-être en contradiction avec la circulaire) mais dans l'établissement scolaire ou dans un lieu "neutre" (médiathèque ou locaux d'une association "amie"...). Bon, ça, c'est l'idée, mais, souvent, on commence par un accompagnement à domicile avant d'envisager d'en sortir... Aujourd'hui, la "phobie scolaire" est ma principale problématique. L'objectif "affiché" est d'impulser le retour à une scolarité présentielle. L'APAD est vu comme "un coup de pouce" qui n'a pas vocation à durer dans le temps. Avoir un cadre clair sur ce sujet... J'en rêve...

SAPAD 13
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD... mais pas à Domicile ;-)

Message par Steph 88 le Mer 31 Jan - 9:44

Bonjour à tous,
Dans les Vosges, les élèves a troubles psy sont aidés (en général) 3 mois, renouvelables une fois si nous constatons des évolutions....
ça c'est en théorie (décision du médecin CT) mais ce n'est pas toujours facile à mettre en œuvre. Je préviens l'élève et la famille au départ de la prise en charge lors de notre entretien.
Les cours d'APAD se passent en dehors du domicile (sauf avis contraire du Médecin CT), en lieux neutres tels que la BMI, centre social...mais également et souvent sur l'établissement dans une salle à l'écart.
Comme vous, cette prise en charge est une vraie pbq au quotidien et, à mon avis, les élèves en RAS devraient être pris en charge par un autre service (rattaché au SAPAD) en lien direct avec éduc et psy....mais bon ça c mon avis! J'ai actuellement 33 élèves en souffrance psy sur 75 et ils me prennent ENORMEMENT de temps!


Un cadre national? J'en rêve aussi mais aucune nouvelle de la fédé....
A bientôt

Steph 88

Messages : 8
Date d'inscription : 28/11/2017
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

RSA : réponse au cas par cas / prise en charge médicopsychologique /PAI

Message par lydie971 le Ven 2 Fév - 14:49

Bonjour à tous,

Pas de cadre pour RSA (trouble complexe  ) donc réponses au cas par cas ( souplesse, éventail de possibilités ,adaptabilité nécessaire ) mais avec la perspective d'un retour à une scolarité normale . Le SAPAD  étant  un coup de pouce temporaire ( donc  "P A I") afin de contractualiser une reprise régulière , progressive des cours). Le PAI  est un outil essentiel au maintien du lien scolaire pour ces jeunes présentant une "phobie scolaire" en complément de la thérapie. On y  définit les modalités d’emploi du temps (le temps de présence dans l’établissement,les lieux de présence, les cours suivis, les temps thérapeutiques).

lydie971
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD... mais pas à Domicile ;-)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum